Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

22/08/2012

Réseaux sociaux : Cliquez vous êtes Fichés

Réseaux Sociaux tels que Facebook, Twitter mais aussi Google et les réseaux de Téléphonie mobile constituent un immense fichage de chacun et chacune d'entre nous, permettant de tout connaitre de nous et bientôt de nous contrôler en temps réel.

 

Commentaires

Ont le savait déjà, la véritable question est comment y échapper ?

Marie.

Écrit par : caisse d'allocation | 22/08/2012

Y échapper ? Je pense que c’est impossible. J’irai même plus loin en disant que de ne pas être sur un réseau social risque de créer un sentiment de suspicion : Pourquoi refuse t’il d’être sur un réseau, Que veut il cacher ? Prépare t’il un mauvais coup ? Etc...
Je pense que l’être humain devrait revenir à un esprit critique, on ne devrait pas tout accepter comme argent comptant parce qu’on nous dit que c’est bon pour nous. On ne doit pas oublier que nous sommes maitre de ce que l’on marque sur Internet mais que nous perdons les droits d’auteurs dès que la note est terminé. Que le droit à l’image etc. existe aussi pour une personne lambda et donc que personnes n’a le droit de mettre des photos, des infos sans le consentement de l’autre et que des lois existent. Que l’individualisme dont nous faisons preuve de plus en plus nous ramène à un rang plus bas que les animaux.

Écrit par : myo | 14/09/2012

Bonjour Myo,

doctorante en science politique à l'Université Montpellier I (laboratoire CEPEL CNRS), je réalise une thèse sur la blogosphère.
En acceptant de répondre à ce questionnaire (temps estimé : 15 min), vous apportez une aide précieuse à mes recherches.
Vos réponses seront traitées de façon confidentielle.

En vous remerciant,

Voici le lien vers le questionnaire :

https://docs.google.com/spreadsheet/viewform?fromEmail=true&formkey=dHZZSVdhWGxzZjZMbmluTXVWVkFGV0E6MQ

Écrit par : marie neihouser | 14/09/2012

Les commentaires sont fermés.