Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

08/05/2013

Le changement, c’est maintenant …mais…

Cette note s’adresse à tous ceux qui aujourd’hui se disent «  si j’avais su, je n’aurais pas voté pour Hollande mais plutôt pour … », ne regrettaient rien car cela n’aurait pas eu beaucoup d’importance.

 

Et voilà pourquoi :

 

Extrait de : Bruxelles, le vrai pouvoir

 

 

Viviane Reding : « Il faut lentement mais sûrement comprendre qu'il n'y a plus de politiques intérieures nationales. Il n'y a plus que des politiques européennes partagées dans une souveraineté commune. »

 

 

 

 

Pleins pouvoirs de l'UE vs Impuissance du Président

 

 

 

 

Les Gendarmes de Bruxelles

 

 

Documentaire complet : ici

 

 

Pour ceux que cela intéressent voilà le document mentionné dans le documentaire :

RECOMMANDATION DU CONSEIL concernant le Programme national de réforme de la France pour 2012 et portant avis du Conseil sur le programme de stabilité actualisé de la France pour la période 2012-2016

En PDF : Ici

 

 

Apparemment notre Président traine un peu des pieds alors on le rappel à l’ordre :

 

Van Rompuy appelle la France à se réformer en profondeur

 

Le président du Conseil européen, Herman Van Rompuy, a appelé mardi la France à réformer en profondeur son économie, estimant que ce devoir était plus important que les objectifs chiffrés de déficit.

Article complet sur : Boursorama

 

 Maintenant vous avez compris :

Tout ce qui se passe en France en bien ou en mal est décidé ailleurs. Le Président n'est là que pour appliquer !

 

Le changement ne pourra se faire que si nous quittons l’UE

mais là ne rêvons pas !

18/03/2013

Combien de temps encore accepterez vous que l’on se moque de vous ?

Depuis plus de 14 ans, on nous rabâche que si la France est dans la merde, c’est en majorité la faute des 35H.

 

Mercredi 20 mars 2013, Jean-François Copé Va demander  "un moratoire sur les 35 heures" et proposer "un big bang économique"

 

 

 

 

 

Haha ha je rie devant de tel mascarade,

 

Voilà un article que l’on ne vous dira pas à la télévision

 

Ah l’Allemagne, ce bon élève de l’UE. Et bien eux aussi sont dans la même galère.

 

Des économistes allemands proposent de passer à la semaine de 30 heures.

 

« Le chômage a atteint en Europe des ordres de grandeurs insupportables. Le chômage des jeunes est particulièrement effrayant », alertent des économistes allemands. Sans oublier les travailleurs pauvres, qui triment parfois 50h par semaine sans pouvoir en vivre. Dans une lettre ouverte, ces économistes proposent de réduire équitablement le temps de travail en passant à la semaine de 30h, sans baisse de salaires. Une proposition qui suscite le débat en Allemagne.

 

Source complète : Basta

 

 

Comprenez une bonne fois pour toute que tous ces élus qui gesticulent, s’agitent,  faisant des promesses qui ne tiendront jamais ne sont que des pantins du parlement européen.

 

Croire qu’en élisant tel ou tel personne améliora votre quotidien est un leurre. C’est le  parlement européen qui commande et en particulier des gens que personne n’a élus.

 

Et malheur si un gouvernement ne respecte pas les exigences de l’UE, les sanctions tombent.

 

Exemple récent :

 

L'Etat doit 9 milliards d'euros à l'Union Européenne 

Pour avoir appliqué des impôts, taxes et subventions interdits par l’UE, la France devra débourser de 8 à 9 milliards d'euros pendant les trois prochaines années.

 

Source complète : radin.com

 

 

 

Demandez vous pourquoi la visite officiel à Paris du président Islandais Olafur Ragnar Grimsson est passé inaperçu.

 

 

Voilà ce que nos médias, nos marionnettes qui sont au  gouvernement ne voulaient pas trop voir s’ébruiter... 

 

 

L'Islande, modèle de sortie de crise ? 

Démocratie directe, coupes dans les dettes... Un livre revient sur les solutions non orthodoxes du petit Etat, passé tout près du naufrage financier.

 

Lire sur : Libération  ou   Le Figaro mais encore sur Les crises.fr

 

 

 

Tant que nous serons dans l’UE  le pire est à venir…

 

 

Libre-échange USA-UE : un mauvais accord pour l'Europe.

 

Les Européens devraient redoubler de vigilance à l’égard des intérêts américains et de leurs lobbies

 

Lire sur : PressEurop  ou  Atlantico  mais encore  sur l’Observatoire de l’Europe

 

 

L’information ne viendra pas de nos divers guignols alors informez vous !

 

 

 

 

Quelques sites

 

UNION EUROPÉENNE

 

EuroGersInformation

 

 

 

17/02/2012

Demain, Les français auront la parole ??

http://www.camsp-surdite-rhone-alpes.fr/wp-content/uploads/2010/07/secret.jpg

Image provenant : http://www.camsp-surdite-rhone-alpes.fr/wp-content/uploads/2010/07/secret.jpg

 

 

C'est quelqu'un qui m'a dit !

 

Que demain nous aurions la parole,

C'est quelqu'un qui m'a dit que

Les français seront consultés.

Serait-ce possible alors ?

 

On me dit que le président se moque bien de nous

Qu'il ne nous donne rien et qu'il nous promet tout

 

Mais qui est ce qui m'a dit que demain nous aurions la parole ?

Je ne me souviens plus c'était tard dans la nuit,

J'entends encore la voix, mais je n'vois plus les traits

"Il vous le promet, alors pourquoi en douter, lui dites pas qu'j'vous l'ai dit"

Tu vois quelqu'un m'a dit...

 

Que demain nous aurions la parole,

Me l'a t'on vraiment dit...

Que tu nous serions consulté,

Serait-ce possible alors ?

 

On me dit que nos vies ne valent pas grand chose,

Elles passent en un instant comme fanent les roses

On me dit que les partis sont des salauds

Que de nos tristesses ils s’en font des manteaux,

Pourtant quelqu'un m'a dit…

 

Que demain nous aurions la parole !

 

Serait-ce possible alors ?

 Inspiré par Carla Bruni

 

Dorénavant avant de faire un discours d’un montant de 58 000 euros la minute payé par les français, nous serons peut être consulté ?

 

Le saviez-vous ?

 

Challenge : N° 287 du 09 au 15 février 2012.

 

Cout D’Etat : extrait du livre « L’argent de l’Etat » par René Dosière

 

Novembre 2009, un rapport consacré à la présidence française de L’union Européenne, restera comme le citait le président de la cours des comptes Philippe Séguin : Une forme de record, par son ampleur, le caractère irrégulier de procédures suivies et son impact massif sur les finances publiques.

 

De quoi s’agit-il ? 

 

Sommet pour l’union pour la Méditerranée

 http://www.waternunc.com/assets/duplic8/UPM_pleiniere_01.jpg

Image provenant : http://www.waternunc.com/assets/duplic8/UPM_pleiniere_01.jpg

 

 http://www.waternunc.com/assets/duplic8/UPM_pleiniere_02.jpg

Image provenant : http://www.waternunc.com/assets/duplic8/UPM_pleiniere_02.jpg

 

Cout total pour une conférence de 3H : 16.6 millions d’euros soit 58 000 euros la minute.

  

 

Lieu du sommet : 

Grand Palais

 

  

Aménagement du lieu :

 

-Installation d’une climatisation : 653 703 euros

 

-Pose d’un plancher surélevé : 301 208 euros

 

-Décoration de l’entrée : 95 155 euros

 

-Salle de conférences (16 monolithes et jardinières) : 194 977 euros

 

-Réalisation d’un fond de scène : 136 895 euros

 

-Plus 8 salles d’entretiens bilatéraux  avec douche attenantes

 

-1 Bureau pour le président avec également 1 douche attenante afin de la rendre utilisable : installation 1 ballon d’eau + 1 réceptacle d’eaux usées (qui n’a pas servi); 

Équipé de :    

*Siège rétractable 

*Jets multifonction

 *Lecteur CD 

*Radio FM

 

 

 

Vous vous demandez certainement : « Qu’est il  devenu le Grand Palais et son aménagement ? » un lieu visitable, tel un musée ?

   

Eh bien, vous êtes assisce lieu dont les aménagements nous ont couté 16.6 millions d’euros a été totalement démonté du sol au plafond les jours suivants : Rien n’est resté, pas le moindre bout de moquette n’est laissé !

 

 A lire :

 

- Le figaro : Un livre dénonce le train de vie «monarchique» de l'État

 

- Le monde : René Dosière épingle le train de vie de François Fillon à Matignon

 

- Agora Vox : La presse internationale pointe du doigt la vie luxueuse de Sarkozy

 

 

 http://www.camsp-surdite-rhone-alpes.fr/wp-content/uploads/2010/07/secret.jpg

 Image provenant : http://www.camsp-surdite-rhone-alpes.fr/wp-content/uploads/2010/07/secret.jpg

 

 

C'est quelqu'un qui m'a dit !

 

Que demain nous aurions la parole,

C'est quelqu'un qui m'a dit que

Les français seront consultés.

Comme nous l’avions été avec le Traité européen.

 

Serait-ce possible alors ?

  

 

CONSPIRATION DU SILENCE _ Extrait du discours de M. Philippe Séguin le 5 mai 1992.

 

M. Philippe Séguin fut l’une des plus fortes personnalités qui ont animé le juste combat contre le Traité de Maastricht. « L’Europe que l’on nous propose n’est ni juste, ni libre, ni efficace. Elle enterre la conception de la souveraineté nationale et les grands principes issus de la Révolution : 1992 est littéralement l’anti 1789 » Philippe Séguin.

 

 

 

Traité européen : qui fut rejetée par référendum en France le 29 mai 2005 (55 %) et aux Pays-Bas le 1er juin 2005 (61 %). 

 

 

Que s’est-il passé ?

 

Du référendum de 2005 à la ratification de 2008 

 

Les Non de 2005 provoquent une crise qui interrompt ce scénario idéal, sans qu’il soit question de redéfinir le projet : ceci n’a jamais été envisageable.


 La « crise de l’Europe » ne résidait finalement pas dans le choix d’une orientation institutionnelle et politique, mais n’était qu’une péripétie passagère à laquelle il convenait de remédier.

 

Pourtant, aucun nouveau texte ne fut proposé avant l’été 2007, et ceci pour deux raisons : 

 

1. Le calendrier électoral français, Jacques Chirac ne pouvant revenir sur le verdict des urnes, ce rôle était donc dévolu à son successeur. Nicolas Sarkozy promit de tenir compte du vote du 29 mai et proposa « un traité simplifié pour rassembler les mesures qui font consensus dans la Constitution de Valéry Giscard d’Estaing » qui serait ratifié par voie parlementaire.

  

2. Il fallait prendre le temps d’élaborer ce traité sur le principe suivant : « Toutes nos propositions seront dans le nouveau texte, mais cachées ou déguisées. »  

 

Ainsi l’UE maquille la Constitution Giscard qu’elle se refuse à abandonner pour en faire le traité de Lisbonne. 

 

La méthode « consiste à vouloir conserver une partie des innovations du traité Constitutionnel et à les camoufler en les faisant éclater en plusieurs textes. Les dispositions les plus innovantes feraient l’objet de simples amendements aux traités de Maastricht et de Nice.

 

Les améliorations techniques seraient regroupées dans un traité devenu incolore et indolore.  

 

L’ensemble de ces textes serait adressé aux Parlements, qui se prononceraient par des votes séparés. Ainsi l’opinion publique serait-elle conduite à adopter, sans le savoir, les dispositions que l’on n’ose pas lui présenter en direct.

  

Cette supercherie permet de contourner les peuples réticents, procédé qui jette rétrospectivement un voile de suspicion sur les étapes précédentes de l’intégration européenne. Car, comme l’a dit José-Manuel Barroso, « Si on avait organisé un référendum sur la création de la Communauté européenne ou sur l’euro, vous croyez vraiment que ce serait passé ? »  

 

Avec ce genre de méthode, la ratification française n’était plus qu’une formalité une fois Nicolas Sarkozy élu et disposant d’une majorité au Parlement, puisque « Les modifications ont été conçues pour permettre à certains chefs de gouvernement de vendre à leur peuple l’idée d’une ratification parlementaire, plutôt que par référendum. » 

 

Les étapes suivantes du processus s’enchaînent sans difficultés : le 13 décembre 2007, le Traité est signé par les chefs d’État des vingt-sept à Lisbonne ; la France est le cinquième pays à le ratifier. 

 

Source complète : Revue-republicaine.fr

  

  

 

Traité de Lisbonne danger ! Décryptage (vidéo de 2008) 

 

 

 

 

http://www.camsp-surdite-rhone-alpes.fr/wp-content/uploads/2010/07/secret.jpg

Image provenant : http://www.camsp-surdite-rhone-alpes.fr/wp-content/uploads/2010/07/secret.jpg

 

 

C'est quelqu'un qui m'a dit !

 

Que demain nous aurions la parole,

C'est quelqu'un qui m'a dit que

Les français seront consultés.

"Il vous le promet, alors pourquoi en douter, lui dites pas qu'j'vous l'ai dit"

 

Serait-ce possible alors ?

 

 

Eurogendfor, la force de gendarmerie européenne

 http://www.comite-valmy.org/IMG/gif/eurogendfor_the_european_gendarmerie_force_medium2.gif

Image provenant : http://www.comite-valmy.org/IMG/gif/eurogendfor_the_european_gendarmerie_force_medium2.gif

 

 http://www.defense.gouv.fr/var/dicod/storage/images/base-de-medias/images/defense/force-de-gendarmerie-europeenne-3eme-exercice-multinational-au-portugal/297882-1-fre-FR/force-de-gendarmerie-europeenne-3eme-exercice-multinational-au-portugal_imagelarge.gif

 Image provenant : http://www.defense.gouv.fr/var/dicod/storage/images/base-de-medias/images/defense/force-de-gendarmerie-europeenne-3eme-exercice-multinational-au-portugal/297882-1-fre-FR/force-de-gendarmerie-europeenne-3eme-exercice-multinational-au-portugal_imagelarge.gif

 

 

 

Pour répondre aux évolutions des crises internationales, Mme ALLIOT-MARIE a proposé que l'Espagne, l´Italie, le Portugal, les Pays-Bas et la France qui disposent de forces de police à statut militaire, travaillent ensemble à la création d'une Force de gendarmerie européenne (FGE) en mesure d'effectuer des missions de sécurité publique au profit d'une force militaire.

  

La création de cette force a été approuvée par la déclaration d'intention signée par les différents ministres de la défense à NOORDWIJK (Pays Bas) le 17 septembre 2004.

  

La FGE est ainsi en mesure d’intervenir à tous les stades d’une crise, de la guerre à la paix : lors de la phase militaire, dans le sillage des forces armées ; en phase de transition ou lors d’une crise de moyenne intensité ; une fois le théâtre stabilisé, sous l’autorité civile internationale. 

 

La FGE, qui ne comporte que des forces de police à statut militaire placées soit sous commandement civil, soit sous commandement militaire, permet également de valoriser le modèle français de gendarmerie, tant vis-à-vis des autres membres que de nos partenaires européens dans leur ensemble.

   

Riche des compétences des gendarmeries qui la composent et forte de leur expérience des opérations extérieures et de la coopération internationale, la FGE offre un outil intégré, qui couvre la totalité du spectre des missions de police : maintien de l’ordre, sécurité publique, police judiciaire recherche et exploitation du renseignement. Elle peut se substituer aux forces de police locales défaillantes, ou bien les renforcer en les accompagnants par des actions de formation et de tutorat.

 

 

Source : Assemblée Nationale   ou  Sénat   mais aussi Gendarmerie nationale   

 

 

Souvenez-vous !

 

 

Tunisie : les propos "effrayants" d'Alliot-Marie suscitent la polémique

 

 

 

 

La police de Mme ALLIOT-MARIE  

 

Eurogendfor résout divers problèmes pour les gouvernements européens. A l’avenir, ils pourront, lors de troubles sociaux ou de manifestations majeures de longue durée, utiliser des armes à feu contre leurs populations, mettre des zones entières sous quarantaine militaire et retirer les meneurs de la circulation sans avoir à engager leurs propres forces militaires ou policières qui pourraient éventuellement se solidariser avec les manifestants.

 

Article complet : Les moutons enragés

 

 

 

Farage: vos politiques ont conduit la Grèce vers la révolution et vous n'avez encore rien vu.

 

 

A lire :

 

Keep Talking la Grèce : 

 

 

Le monde.fr : Vie quotidienne en Grèce : "La rigueur a bouleversé nos vies"

 

   

Aujourd’hui ce sont les grecques mais ne vous faites pas d’illusion demain c’est notre tour !

  

 

Tant que nous serons sous le pouvoir de L’Union Européenne, peut importe  qui sera élu, le pouvoir ne se trouve pas en France mais à  l’union européenne avec le traité de Lisbonne et en 2015 domination USA grâce au marché transatlantique voté par le FN entre autre.

 

 

 http://issymodem.hautetfort.com/media/01/01/4238796141.jpg

Image provenant : http://issymodem.hautetfort.com/media/01/01/4238796141.jpg

 

 

C'est quelqu'un qui m'a dit !

 

Que demain nous aurions la parole,

C'est quelqu'un qui m'a dit que

Les français vont voter.

 

Serait-ce possible alors ?

 

Que demain nous aurions la parole,

C'est quelqu'un qui m'a dit que

Les français vont voter.

"Et que nous allons mettre dehors tous ces menteurs,

 

Serait-ce possible alors ?

 

 

Que demain la Gauche, la Droite et le Fn connaissent Pole Emploi

C'est quelqu'un qui m'a dit que

Les français vont voter.

Alors pourquoi en douter, lui dites pas qu'j'vous l'ai dit"

 

 

Nos médias ont fait le choix de faire de la pub que pour : 

N. Sarkozy, F. Hollande, M. Le Pen, J.L Mélenchon, E. Joly mais saviez vous qu’il en existe beaucoup d’autre mais que l’on ne veut pas mettre en avant afin de ne pas vous inciter à aller voir ailleurs.

 

 

Pourquoi nous ne sommes plus en démocratie ! 

Enquête et Débat vous propose une série (de 10 vidéos, voir plus) de montages vidéo inédits visant à démontrer que nous ne sommes plus en démocratie. Comme vous pourrez le constater, beaucoup de contenus de ces montages seront tirés des vidéos d’Enquête & Débat.

 

Voici la première vidéo, sur la présélection des candidats.

 

 

Liste non exhaustive :

 

  

  

 

 

 

Revoir :

 

Election 2012 : Ou se trouve le vrai pouvoir !