Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

15/06/2013

Adjuvant vaccinal

Comme vous le savez, je suis atteinte de myofasciite à macrophage. Maladie toujours controversé car elle résulte de l’aluminium vaccinal.

 

 

 

Juin 2013 - France 3 (soir) : une grève de la faim pour des vaccins sans aluminium

 

 

 

 

Pourquoi utiliser des adjuvants ?

 

L'adjuvant n'est pas obligatoire, il a pour but d'augmenter, d'accélérer, de prolonger et de diversifier la réponse immunitaire spécifique recherchée aux antigènes vaccinaux.

  

Extrait Le figaro santé : Pourquoi des adjuvants dans les vaccins ?

 

 

JO Sénat du 13/10/2011 

 

Question écrite n° 20309 de M. Daniel Percheron

 

M. Daniel Percheron attire l'attention de Mme la secrétaire d'État chargée de la santé sur les inquiétudes que suscite l'utilisation de l'aluminium comme adjuvant dans la grande majorité des vaccins..

 

Réponse du Secrétariat d'État chargé de la santé

 

De nombreux vaccins comportent dans leur composition des substances dénommées adjuvants, dont l'ajout permet d'augmenter de façon spécifique la réponse immunitaire pour une même dose d'antigène vaccinal.

L'utilisation d'un adjuvant permet ainsi de réduire la quantité d'antigène par dose de vaccin tout en conservant une réponse vaccinale optimale, et ainsi, de produire davantage de doses, dans un rapport qui peut aller de 1 à 2 à 1 à 4 pour une même quantité globale d'antigènes disponibles.

L'utilisation d'un adjuvant peut aussi s'avérer utile en cas de mutation du virus, car ces adjuvants sont susceptibles de favoriser une efficacité immunitaire plus large, c'est-à-dire en assurant un certain degré de protection vaccinale face à une souche virale modifiée….

Après plus de 40 ans d'utilisation des sels d'aluminium, dans la majorité des vaccins nécessitant une adjuvantation particulaire, et sans qu'il soit possible de détecter des signaux pertinents et cohérents (même faibles), il n'y a pas de justification à prendre des mesures d'interdiction vis-à-vis des vaccins adjuvantes par un sel d'aluminium, tout en gardant en alerte les réseaux de vigilance qui restent toujours particulièrement attentifs lorsqu'il s'agit de vaccination.

 

Source complète sur le site du Sénat : Utilisation de l'aluminium comme adjuvant dans les vaccins

 

 

Comme vous pouvez le constater même si l’adjuvant n’est pas obligatoire, on le préconise (blabla…) !

 

Or

 

Sur le site Merial qui est une entreprise de sanofi-aventis, un des leaders mondiaux dans le domaine des sciences de la vie.

 

Voilà ce qui est mis en avant :

 

Onglet Chien : Au hasard je prends : Vaccins préventifs puis RECOMBITEK

Les vaccins canins de la gamme RECOMBITEK de Merial sont purs – ils ne contiennent pas d’adjuvants chimiques ayant le potentiel de provoquer des réactions locales ou allergiques.

 

 

Onglet Chat : Vaccins préventifs puis PUREVAX

Les vaccins PUREVAX de Merial sont issus d’une technologie de pointe et formulés de façon à protéger votre chat contre un vaste éventail de maladies. Les vaccins félins de la gamme PUREVAX sont purs – ils ne contiennent pas d’adjuvants chimiques ayant le potentiel de provoquer des réactions locales ou allergiques.

  

Source : Merial

 

Moi aussi j’aurais aimé que l’on me traite avec les mêmes égards que l’on en a pour les animaux.

Moi aussi j’aurais aimé que l’on me donne un vaccin sans adjuvants chimiques ayant le potentiel de provoquer des réactions locales ou allergiques.

Mais au lieu de cela, Aujourd’hui je suis invalide à 80%  pour un adjuvant non obligatoire, qui parait il a pour but d'augmenter, d'accélérer, de prolonger et de diversifier la réponse immunitaire spécifique recherchée aux antigènes vaccinaux

22/12/2012

Vaccin et un complot de l'Occident, vraiment utopique ?

Cette note fait suite à une conversation avec un ami qui me disait «  Franchement le peuple Pakistanais ne sait plus quoi inventer pour se rendre intéressant, voilà que les vaccins pourraient contenir du "porc" ou "rendre stérile", c’est du n’importe quoi ! ».

 

Bien ! Voyons si tout cela est totalement absurde ?


Comme le dit si bien le dicton :
 Chat échaudé craint l'eau froide.

 

1- Fausse campagne de vaccination  

La méfiance s'est décuplée au Pakistan depuis "l'affaire Shakeel Afridi", ce médecin condamné pour avoir participé à une fausse campagne de vaccination contre l'hépatite organisée par la CIA en 2011 afin de s'assurer de la présence d'Oussama Ben Laden à Abbottabad (nord-ouest).

 Extrait de l’article TV5 MONDE : Pakistan: des talibans à la théorie du complot, les raisons du combat anti-polio.

  

2- Vaccins 

Combien d’entres nous connaissent vraiment ce que contient un vaccin et comment il est fabriqué ?

Généralement, nous faisons confiance à notre médecin. Quand celui-ci nous signale que nous devons faire tel vaccin, nous nous exécutons sans réfléchir. Il est fort à parier qu’un bon nombre de gens y réfléchiraient à deux fois s’ils savaient comment les vaccins étaient produits.

 

Produire un vaccin = cultivés un virus.

 

Comment cultivés un virus ? 

En fonction des laboratoires plusieurs méthode : 

-Cultivés sur des œufs (c’est généralement comme cela que nos médias nous parlent de se sujet)

Mais aussi  des cellules :

- Embryons de poulet

- Rénales de chien, de lapin, de hamster, de singe

Ou

- des cellules de fœtus avortés ou cancéreuses

 

Contaminations possible dans les vaccins ?

 Malheureusement, la contamination possible par divers agents dans les vaccins n’est pas sans danger.

 Voir PDF : OMS «  normes relatives à l’utilisation de cellules animales … »

 

La peur du peuple Pakistanais vis-à-vis du porc que pourrait contenir le vaccin est elle stupide ?

 Certes, Aujourd’hui le vaccin est contre la polio mais souvenez vous …Vaccination contre le rotavirus des nourrissons de moins de 6 mois.

Pourquoi a-t-on trouvé des circovirus porcins dans des vaccins antirotavirus?

 L'ADN de circovirus porcin peut avoir contaminé une enzyme isolée à partir du pancréas de porc. Or, cette enzyme est utilisée au cours de certaines étapes de la production des vaccins antirotavirus. 

Source santé Canada : Circovirus porcin trouvé dans les vaccins antirotavirus

 

Mais également,  Haut Conseil de la santé publique en PDF : Mai 2010, Rapport du groupe de travail du Comité technique des vaccinations

 

 

3- Stérilisation forcé

 

Là encore faut-il voir la théorie du complot ?

 Dernièrement la chaine LCP a diffusé un documentaire que je vous invite vivement à voir si vous en avez l’occasion était "Hygiène raciale" : les ravages de l'eugénisme

Dans ce documentaire, on apprenait qu’Au nom de l’eugénisme, cette soi-disant science visant à tendre vers l’être parfait, des centaines de milliers de personnes ont été privées d’enfant après des campagnes massives de stérilisation. Pas seulement en Allemagne, sous les nazis, mais aussi aux Etats-Unis, en Suisse, en Finlande, en Norvège, en Suède, et cela jusque dans les années 1970. Voir jusqu'à nos jours dans certains pays.

 

Pour allez plus loin : 

Stérilisation contrainte sur wikipédia 

Rapport sur les problèmes posés par les pratiques de stérilisation des personnes handicapées sur La Documentation française

 Les Archives d'Eugénique en anglais sur COLD SPRING HARBOR LABORATORY

 2011 Afrique du Sud : « vaccin » anti-grossesse pour des fillettes de 10 ans sur le blog Le blog de Jeanne Smits

  

Après un bon nombre de révolte petit à petit l’eugénisme « légale » fut stoppé. Mais serait-il possible que ces hommes rêvant de l’être parfait puissent continuer en toute inégalité et  dans ce cas par quel moyen ?

 

2011 Eugénisme : Obligation vaccinale, suppression allocations ! Et réduction de la population ? Sur le blog de SYLVIE SIMON

  

2010 : Les USA s'excusent d'avoir inoculé sciemment des MST (maladies sexuellement transmissible) à des Guatémaltèques 

Voir note : Les gens bien portants sont des malades qui s'ignorent.

  

2004 : Nigeria - un vaccin anti-polio de l'UNICEF contaminé par des stérilisantes sources : ici en FR ou sur  LifeSiteNews.com en AN

 

 

Et pour finir que penser de cette vidéo concernant Bill Gates  (pour qui Les vaccins, sont une priorité )

 

Bill Gates veut-il réduire la population mondiale ?

 

 

 

A lire sans modération : 

Faut-il faire vacciner son enfant ? de Virginie Belle

 http://ecx.images-amazon.com/images/I/41lrz6vSqqL._SL500_AA300_.jpg

Image provenant : http://ecx.images-amazon.com/images/I/41lrz6vSqqL._SL500_AA300_.jpg

29/09/2012

Faut-il faire vacciner son enfant ?

Après l’enquête de Virginie Belle «  Quand l’aluminium nous empoisonne » qui a eu le mérite d’ouvrir un débat sur le  problème des métaux lourds que nous utilisons au quotidien, elle revient aujourd’hui avec un livre « Faut-il faire vacciner son enfant ? »

 

 http://a2.idata.over-blog.com/218x290/3/27/09/71/2012/L.VB.JPG

Image provenant : http://a2.idata.over-blog.com/218x290/3/27/09/71/2012/L.V...

 

 Au travers des témoignages recueillis et de l'avis de professionnels de la santé, Virginie Belle lève le voile sur le système et passe au crible les essais cliniques, les composants et le fonctionnement de nos instances.

 

"La question n'est pas ici d'être POUR ou CONTRE la vaccination, mais d'aborder les différentes problématiques posées par la généralisation d'un acte devenu banal, alors qu'il conditionne l'immunité d'un organisme et l'équilibre d'une vie."

 

Un guide des vaccins recommandés aidera également les parents à faire un choix personnel et « éclairé ».

 

Alors avec les campagnes de vaccinations qui vont revenir sur le devant de la scène médiatique, je vous recommande vivement ce livre.

  

Extrait  du livre en PDF : Ici