Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

19/05/2012

Syndrome auto-immunitaire

Voici un commentaire laissé par Yvon que j’ai envie de mettre en avant et  dont je vous laisse juge. 

 

 

"Bonsoir, nous ne sommes pas une centaine en France à souffrir de cette maladie, après des journées de recherche j'ai enfin trouvé le lien: écoute ce n'est pas simple les adjuvants dans les vaccins génèrent parfois cette maladie que tu connais, hors les personnes qui n'ont pas reçus dans leurs vaccin de l'hydroxyde d'alu développent aussi cette pathologie, leur biopsie est négative, pourquoi? Parce que le squalene est un corps lipidique organique qui peut être détruit et phagocyté par les macrophages. L’alu est un métal donc impossible pour le système immunitaire de le faire disparaitre, mais il essai toujours en vain, c'est pour cela que l'on trouve des amas de macrophages dans le fascia musculaires de façon définitive des malades ayant eu un adjuvant métal. Ok tu me suis? hors on a connu depuis peu un scandale avec les implants mammaires a base de gel de silicone...certains ont fuit sans faire apparaitre la moindre maladie grave, mais avec le même ratio que pour la myofasciite généré par la vaccination soit 1 personne pour 10 000, on a aussi connu des femmes qui ont développées exactement les mêmes symptômes, la même maladie due la myo a macro, il s'agit de la siliconose, ces personnes avaient une biopsie positive comme vous mais a cause du silicone!! donc la maladie peut être provoqué par un vaccin adjuvanté avec n'importe quel adjuvant, provoqué aussi par la pénétration d'un corps étranger en volume suffisant, (celui d'un adjuvant vaccinal suffit), la maladie n'est pas unique, il existe différentes formes avec ce même vecteur: myofasc a macrop., syndrome de la guerre du golf (vaccin au squalène contre l'anthrax) cle miens!!, la siliconose, le syndrome de fatigue chronique et grande surprise la FIBROMYALGIE !!!Et oui nous ne sommes pas une centaine en France mais 5 millions rien qu'en France, tu va me dire que toutes les fibro ont reçus un vaccin ? Et bien non, pas toutes, et c'est la que cela va choquer, pourquoi la fibro atteint 80 % de femmes voir plus ? Et bien qu'est ce qui nous différencie, rien sauf le sexe, mais en quoi une femme serait plus exposé a un contact avec un corps étranger qu'un homme, tu l'as compris, par voie génitale, sur certains sujets un éjaculat peut suffire à déclencher la maladie, d’ailleurs existe t il une seule femme n'ayant jamais eu de rapport et étant fibro ? Et bien non pas de jeunes filles et pour cause. les femmes ne sont pas plus faibles que les hommes d'un point de vue psy ,bien a u contraire !il faut que les fibro se battent pour nous rallier maintenant que tu connais ma théorie , je vais essayer de la vendre a nos chercheurs qui pourrons obtenir des fonds , maintenant on ne peut plus dire a ces gens que c'est dans leur tête, la médecine ne sait pas tout expliquer, pour preuve on ne sait pas identifier le marqueur de l'épilepsie et pourtant on sait qu'elle existe!!!Pendant des années ces malades étaient enfermés chez les déments, attachés et humiliés. Cette théorie doit circuler elle est réaliste, bonne soirée myo et vous autres amis malades"

 

 

A lire :

 

« ASIA » - Syndrome auto-immunitaire/inflammatoire induit par les adjuvants

 

RÉSUMÉ:  Le rôle de divers facteurs environnementaux dans la pathogenèse des maladies du système immunitaire est bien établi. Parmi ceux-là, les facteurs qui entrainent une activité d'un adjuvant de l'immunité comme les agents infectieux, la silicone, les sels d'aluminium ...

  

En PDF :  http://www.myofasciite.fr/Contenu/Divers/201007_Shoenfeld...

15/06/2011

La myofasciite à macrophage, on en parle !

 

 

http://t2.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcR5o_TxvKq0CJxWIVf3r3H7mRW4JeAlFSTdTjedFciEVMtLFLXM6A&t=1

 

Image provenant : http://t2.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcR5o_TxvKq0CJxWIVf3r3H7mRW4JeAlFSTdTjedFciEVMtLFLXM6A&t=1

 

 

Depuis la sortie du livre : Quand l'aluminium nous empoisonne, Enquête sur un scandale sanitaire de  Virginie Belle et l’affaire du « médiator », la myofasciite à macrophage devient une maladie de moins en moins « Tabou ».

En effet, cette maladie très invalidante sort petit à petit de l’ombre et c’est avec joie que je vous fais partager différent lien traitant de cette pathologie.

 

Assurance Maladie : Un vaccin qui rend malade

 

20minutes.fr : Aluminium dans des vaccins: une association veut des études plus poussées

  

PsychoMédia : Des chercheurs alertent sur les dangers de l'aluminium (maladies neurologiques, neuro-musculaires...)

 

  

Le Parisien : Aluminium dans les vaccins : une association dénonce des conflits d'intérêts

  

Nos Deputes.Fr : Intervention de Gérard Bapt

 

Pour en savoir plus sur la myofasciite à macrophage : 

Entraide aux Malades de la Myofasciite à Macrophages

  

FaceBook : Myofasciite à Macrophages

 

25/01/2011

Journée conférence sur la myofasciite à macrophages à l'hôpital Henri Mondor (Créteil)

 Mardi 1er février 2011 à 13 h 00

 

http://www.myofasciitis.com/Communs/Images/AfficheJourneeMyo.jpg

 

Image provenant : http://www.myofasciitis.com/Communs/Images/AfficheJournee...

 

 

  

 

Qu’est-ce que la myofasciite à macrophages ?

 

Encore mal reconnue en France, la myofasciite à macrophages, découverte en 1993, est diagnostiquée chez des adultes ayant reçu des injections intramusculaires de vaccins contenant de l’aluminium.

 

Cette maladie complexe est caractérisée par :

 

- un épuisement chronique depuis plus de 6 mois, non améliorée par le repos et évoluant sur plusieurs mois, voire plusieurs années.

- des douleurs articulaires et musculaires invalidantes aggravées par l’effort

- Des troubles du sommeil.

- Des troubles cognitifs affectant la mémoire visuelle et verbale, les fonctions d’exécution, comme l’attention, la mémoire de travail et la planification.

 

Cette maladie touche le plus souvent l'adulte, sans prédominance de sexe, mais aussi des jeunes adolescents et des enfants en bas âge. Des cas de pathologies familiales (père fils, mère fils, jumeaux, mère fille fils…) ont également été recensés.


A ce jour, la myofasciite à macrophages a été diagnostiquée dans de nombreux pays : Allemagne, Angleterre, Australie, Belgique, Brésil, Canada, Chine, Corée, Espagne, Etats-Unis, Grèce, Irlande, Italie, Japon, Portugal, Russie, Tunisie, Emirats Arabe Unis.

 

Les derniers résultats publiés par l’équipe du Professeur François-Jérôme AUTHIER démontrent l'existence d'une atteinte organique du système nerveux au cours de la myofasciite à macrophage.
Un même type d’atteinte du système nerveux a déjà été observé et identifié chez des malades souffrant de pathologies organiques acquises, de type toxique ou inflammatoire.

 

 

 Le Centre de Référence Neuromusculaire du groupe hospitalier Henri Mondor (Créteil – Val de Marne) en collaboration avec l’Association d’Entraide des Malades atteints de Myofasciite à Macrophages (E3M),

 

organisera

 

 une journée d’information

 

 à destination

 

des professionnels de santé, du grand public et des patients,

 

Mardi 1er février 2011

 

 à

 

13 h 00 (IFSI – hôpital Henri Mondor – salle 23 – 2ème étage)

 

 

A travers cette conférence-débat sur la MMF , le Centre de Référence Neuromusculaire permettra d’apporter un éclairage sur les avancées scientifiques relatives à la myofasciite à macrophages (migration de l’aluminium vaccinal dans l’organisme, mise en évidence d’une atteinte organique…),de dresser un bilan de la pharmacovigilance en France (déclaration, prise en charge des alertes, réponses apportées par les Autorités de Santé Publique…)et de décrire le quotidien des malades touchés par cette maladie invalidante. 

 

 

 

Inscription gratuite auprès de :

 

 

 

Programme de la journée : http://www.myofasciite.fr/Contenu/Divers/ProgJourneeMyo.pdf