Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

22/06/2011

Médicaments doit on s’inquiété ?

 

http://storage.canalblog.com/60/33/173774/50759119.jpg

Image provenant : http://storage.canalblog.com/60/33/173774/50759119.jpg

 

 Depuis quelques temps, j’entends régulièrement des personnes me dire qu’elles ont  faits des réactions graves après avoir pris un médicament générique.

Pour ma part, j’ai pu constater que les génériques de marque différente de la voltarene en  emulgel que j’utilise très régulièrement  n’avaient aucune efficacité. Pourtant, quand on écoute notre gouvernement les génériques sont identiques.

 

Alors voici un article trouvé sur le site « assurland.com », un comparateur d'assurances.

 

Assurance santé : attention aux génériques (16 juin 2011) 

Extrait :  

A une époque où la priorité est aux économies dans les dépenses de santé, les médicaments génériques ont toute leur place.
Cependant, faire des économies sur les produits pharmaceutiques peut parfois avoir des conséquences néfastes…sur la santé !

 Comment les génériques peuvent-ils se permettre d’être aussi économiques ?

 C’est simple, tout ce qui compose ces traitements est moins cher : matière première peu coûteuse, délocalisation des laboratoires dans des pays où la main d’œuvre est moins chère qu’en Europe, etc.

Mais faire des économies sur des produits de santé peut s’avérer être dangereux à long terme.

 Assurance santé : les génériques n’ont pas tout à fait la même composition

 Le Code de la santé publique accepte une variation du  principe actif des génériques, de -20% à + 25%.

 De nombreux cas, plus ou moins graves, ont été observés suite à la prise de génériques, de la simple allergie jusqu’à parfois l’hémorragie interne.

 

Source : assurland.com 

 

Mais encore !

 

Voici une émission diffusé le 10 juin 2011 qui n’a pas beaucoup fait parler d’elle.

 C dans l’air : Médicaments… si vous saviez !

 Sujet :

 Inquiétude autour des délocalisations de la fabrication des principes actifs vers l’Asie, hausse des contrefaçons, débat sur la présence de parabène... Le contrôle et le contenu des médicaments sont pointés du doigt.

 Enfin, cette situation soulève la question de l’approvisionnement des traitements et des possibilités de pénurie.
L’Agence française de sécurité sanitaire des produits de santé a d’ailleurs alerté en ce sens. Elle aurait recensé, au premier semestre 2011, trente et un risques ou réelles ruptures de stock, contre quatre un an auparavant, et deux au premier semestre 2009.

 

Pour visionner l’émission  sur le site : 

Mai 68

 Ou

 France 5 C dans l’air

  

Alors après l’affaire du « Médiator », quel sera le prochain scandale médicamenteux ?

 

Les commentaires sont fermés.