Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

28/09/2011

Libye : Quand la vérité fait surface.

 

 http://apprendrelementalismedotcom.files.wordpress.com/2011/09/mensonge.jpg  

Image provenant : http://apprendrelementalismedotcom.files.wordpress.com/2011/09/mensonge.jpg

 

  

Avant de vous quitter pour 1 mois, je n’ai pas résisté à vous montrer les différents mensonges que l’on nous a raconté pour justifier la guerre en Libye.

  

Certes Kadhafi n’est pas un ange  mais est il vraiment ce monstre que l’on nous présente ?

 

Mais que diriez vous alors de :

  

Le bourreau de la prison irakienne d’Abou Ghraïb a été libéré

 

 http://fr.sott.net/image/image/s3/76968/full/jpg_Abu_Ghraib_48_696f0.jpg

 Image provenant : http://fr.sott.net/image/image/s3/76968/full/jpg_Abu_Ghraib_48_696f0.jpg

   

Les photos dégradantes d’images de prisonniers irakiens dénudés et entassés les uns sur les autres, ou tenus en laisse avaient en 2004 déclenché un scandale ébranlant durablement l’armée américaine.

 

L’auteur d’une de ces photos le caporal Charles Graner, mais également leader de cette sordide mise en scène, a été libéré samedi 6 août 2011 après avoir été condamné à dix ans de prison.

Ce dernier ne sera donc resté que 6 années dans sa cellule de Fort Leavenworth, au Kansas. Une libération pour bonne conduite qui a littéralement scandalisé les irakiens

 Source : Oumma.com

 

  Ou bien  encore

 

La collection macabre d'un soldat britannique

 

Un soldat britannique est soupçonné d'avoir coupé des doigts de talibans morts lors de sa mission en Afghanistan.

  Le ministère de la Défense a confirmé cette enquête dans un communiqué.

 « Il semble qu'il ait tranché les doigts de combattants talibans morts. Il y a une rumeur selon laquelle il aurait voulu les garder comme souvenirs, ce qui est des plus macabres », a raconté une source au tabloïd The Sun.

 Source : Radio-Canada.ca

 

   

1er mensonge :  

Le texte de la résolution sur la Libye

 

 

Extrait : du  texte de la résolution 1973 de l'ONU adopté à dix voix sur quinze et autorisant le recours à la force contre le régime de Kadhafi.

  

Chapitre : 

Protection civile

 

Autorise les États Membres…. à prendre toutes mesures nécessaires, nonobstant le paragraphe 9 de la résolution 1970 (2011), pour protéger les populations et les zones civiles menacées d'attaque en Jamahiriya arabe libyenne, y compris Benghazi, tout en excluant le déploiement d'une force d'occupation étrangère sous quelque forme que ce soit et sur n'importe quelle partie du territoire libyen,

 

 Hum... vraiment pas d'occupation étrangère ?

 

Bottes américaine sur le terrain en Libye, le Pentagone confirme.

 Obama a assuré les Américains en Mars "Les Etats-Unis ne va pas déployer des troupes au sol en Libye."

 Depuis lors, les responsables américains parlant au sous condition d'anonymat ont reconnu que la CIA a eu un petit nombre de soi-disant «spotters» sur le terrain pour aider à la mission.de l'OTAN.

Il est également bien connu que d'autres gouvernements étrangers ont envoyé des forces d'opérations spéciales pour combattre sur le terrain avec les rebelles.

  

Source en anglais : FoxNews.com

 

  

Application de l'embargo sur les armes

 

Demande à tous les États Membres, en particulier aux États de la région, agissant à titre national ou dans le cadre d'organismes ou d'arrangements régionaux, afin de garantir la stricte application de l'embargo sur les armes.

 

 Application de l'embargo sur les armes ?

  

Libye : la France reconnaît avoir armé des rebelles

  

La France a parachuté "lance-roquettes, fusils d'assaut, mitrailleuses et surtout missiles antichars Milan", ajoutant que "jusque-là les armes acheminées aux rebelles provenaient du Qatar et d'autres émirats du Golfe".

 

Source : TF1

 

  

2 e mensonge :

 

Savez-vous d’où proviennent les images que nos médias diffusent allègrement ? Des envoyés spéciaux ?

 

Eh bien Non !

 

Voici ce que révèle le Nouvel Obs.

 

VIDEO. Le Tripoli merveilleux de l'Otan

 

L’Otan réalise ses propres reportages. Ou clips de promotion. C’est selon. Ils sont délivrés gratuitement aux journalistes ayant besoin d’images et d’interview pour illustrer leur couverture du pays. Il suffit de demander les séquences vidéos auprès du service presse de l’Otan ou de les télécharger directement sur des sites relais professionnels destinés aux journalistes et documentalistes. Des images a priori neutres, sans présence de militaire ou de porte-parole de l'Otan.

 

Tout en discrétion

 

Deux versions sont disponibles. D’abord celle prête à diffuser avec habillage et récit de l’Otan. L’autre version est délivrée "nue" permettant aux rédactions d'ajouter le commentaire d’un journaliste maison et d'incruster leur logo. L’internaute ou le spectateur ne s'en rendra sans doute jamais compte.

 

Le système est pratique. Les rédactions accèdent à des contenus gratuits et parfaitement formatés pour la diffusion sans devoir dépêcher de reporters sur place et financer leurs déplacements. Et l’Otan distille discrètement sa communication au détour d’images bien choisies.

  

Source : Le Nouvel Observateur

 

 

3 e mensonge :

 

Libye: découverte d'un charnier à Tripoli

 

Les restes des corps de plus de 1700 détenus de la prison d'Abou Salim, à Tripoli, ont été découverts par le nouveau pouvoir. Ce massacre, qui a eu lieu en 1996, est l'une des principales causes de la révolte qui a éclaté mi-février, dans l'est libyen.

  

Voir la vidéo sur i Télé

 

 

Les restes des corps retrouvés seraient en fait issus d’animaux.

 

Dans le journal Libération daté du 27 septembre 2011, le journaliste Jean-Louis Touzet, qui s’est rendu sur place, met à mal la version du CNT. Les restes retrouvés seraient en fait issus d’animaux, notamment des dromadaires.

 

Source : Lesinfos.com

 

 

 

Pour conclure si vous voulez vraiment savoir sur ce qui se passe en Libye,  lisez le rapport LIBYE : UN AVENIR INCERTAIN    Organisée  à  l’initiative  du  Centre  international  de  recherche  et  d’études  sur  le terrorisme et d’aide aux victimes du terrorisme (CIRET-AVT 1) et du Centre Français de Recherche  sur  le  Renseignement  (CF2R 2 ),  et  avec  le  soutien  du  Forum  pour  la  paix  en Méditerranée 3 , une délégation internationale d’experts s’est rendue tour à tour à Tripoli et en Tripolitaine (du 31 mars au  6 avril), puis  à Benghazi et en Cyrénaïque (du 19 au 25 avril),  afin  d’évaluer la  situation  libyenne en  toute  indépendance et  neutralité et  de rencontrer les représentants des deux parties. 

 

Les commentaires sont fermés.