Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

10/03/2011

Hypocrisie quand tu nous tiens !

Aujourd’hui j’étais entrain de feuilleter un prospectus concernant la téléphonie mobile. M’arrêtant plus particulièrement sur une page, je me suis mis à lire  les petites lignes.

Voici un extrait de ce qu’il y avait d’écrit :

Internet : navigation sur tous les sites, hors usages VoiP, modem, newsgroup et peer-to-peer. Etc.

 

Alors là,  je suis resté bouche bée ! Comment peut on vanter un téléphone en mettant en avant le peer-to-peer ?
Pour ceux qui ne savent pas ce qu’est le Peer-to-peer ,  c’est un réseau d'échange et de partage de fichiers entre internautes.

 

Franchement de qui se moque t’on ?

 

On nous fait des lois de plus en plus répréhensibles, on crée Hadopi2 ; Loi française qui vise à mettre un terme aux partages de fichiers lorsque ces partages se font en infraction avec les droits d'auteur mais pour vendre un produit tout est bon même mettre en avant ce qui est Interdit par la loi.

  

Oh je vous vois venir ! Vous vous dîtes partage de fichiers entre internautes mais je n’utilise pas d’ordinateur alors pas de soucis détrompez vous !

  

Extrait de Wikipedia : Internaute    

Il désigne une personne qui utilise un navigateur Web pour visiter des sites Web et, par extension, toute personne employant une application informatique permettant d'obtenir sur Internet des informations, ou de l'interactivité avec d'autres personnes : courrier électronique, chat, transfert de fichiers par FTP ou peer to peer, forums de discussions sur Usenet, etc.

  

Par conséquent  si votre téléphone vous permet une navigation sur Internet, vous êtes un Internaute

Pour s’en convaincre, il suffit de se rendre sur le site de cet opérateur et dans  les « INFORMATIONS LEGALES » que pouvons nous y lire :

 Toute personne est responsable des données qu'elle diffuse, utilise et/ou transfère et s'engage à ce titre à respecter la réglementation française…

  

Que nous dit la loi :  

Lorsque l'infraction est commise au moyen d'un service de communication au public en ligne. Le titulaire de l’abonnement pourra être sanctionné par une contravention (jusqu’à 3.750 euros) et une suspension de l’accès au Net pour une durée maximale d'un an, assortie de l'interdiction de souscrire pendant la même période un autre contrat portant sur un service de même nature auprès de tout opérateur. 

La suspension de l'accès n'affecte pas, par elle-même, le versement du prix de l'abonnement au fournisseur du service.

 Les frais d'une éventuelle résiliation de l'abonnement au cours de la période de suspension sont supportés par l'abonné.

 

Avec Hadopi 2, vous êtes responsables !

 

C’est pourquoi la loi prévoit de sanctionner un abonné qui n’a pas sécurisé sa connexion Wifi (avec une clé WPA ou WEP) si un téléchargement illégal est commis sur cette ligne, même par quelqu’un d’autre que le propriétaire de celle-ci. Pour la loi vous vous rendez  coupable de «négligence caractérisée», voire de «complicité» avec le pirate.

  

Texte de loi : ici

  

Il faut cesser cette hypocrisie, le gouvernement, les vendeurs de téléphones, d’ordinateurs,  ils savent très bien qu’une grande majorité de parents sont complètement perdu dans le domaine des nouvelles technologies alors pourquoi mettre en avant comme argument de vente le « Piratage » ?

 

 Pourquoi ai-je l’impression que l’on nous pousse vers plus de vice ?

Pourquoi ne font ils plus aucune prévention ?

Qui montrera l’exemple ?  

 Nous mettrons t-il d’autre réforme sécuritaire en nous expliquant que malgré la loi HADOPI 2, les infractions au moyen d'un service de communication au public en ligne ont augmenté ?

Les commentaires sont fermés.