Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

23/11/2011

Meurtre d’Agnès : est-il le seul coupable ?

 

 http://mydago.com/wp-content/uploads/2011/05/coupable.jpg

 

Image provenant : http://mydago.com/wp-content/uploads/2011/05/coupable.jpg

 

 

 

Avant de commencer cette note, je tiens à présenter mes condoléances à la famille d’Agnès.

 

Maintenant, je voudrais interpeller les adultes pour les encourager à réfléchir.

 

Ok,  la culpabilité de Mathieu 17 ans  semble ne faire aucun doute puisqu’il a avoué.

 

Mais est-il vraiment le seul coupable ?

 

Quand on écoute le témoignage de la vidéo 2  du cousin de la première victime qui à eu lieu en 2010 alors que  Mathieu n’avait que 16 ans, il nous apprend que ce jeune homme visionnait régulièrement des films pornographique et même parfois juste avant d’aller à l’école et  possédait des accessoires.

 

 

Donc, nous avons là un enfant en pleine puberté   et dont les conséquences seront :

Désirs et  attirances sexuelles plus importantes et obsédantes que les autres groupes d'âges envers les personnes de sexe opposés ou du même sexe et qui visionne des films pornographiques.

 

 

Questions :

 

Ado et porno : des liaisons vraiment dangereuses ?

 

Pour le psychiatre et psychanalyste Serge Tisseron

 

Le rituel de l’image pornographique par lequel passe une grande majorité des jeunes d’aujourd’hui comporte en réalité deux niveaux. Le premier, lorsque le jeune a regardé un film X, le second lorsqu’il est en position de reproduire ce qu’il a vu. Le véritable risque de la pornographie étant alors de croire que la sexualité se passe comme dans ces films.

 Source : Psychologies.com

 

 

Les parents peuvent ils être responsables ?

 

 

Dans la vidéo 1, on nous apprend  que Mathieu est le fils d’un professeur et d’une comptable. Donc a priori, une famille avec « une certaine  éducation », exerçant normalement une autorité parentale comme le prévoit la loi.

 

Que dit la loi ?

 

Autorité parentale

 

Article 371-1

 

L'autorité parentale est un ensemble de droits et de devoirs ayant pour finalité l'intérêt de l'enfant.

 

Elle appartient aux père et mère jusqu'à la majorité ou l'émancipation de l'enfant pour le protéger dans sa sécurité, sa santé et sa moralité, pour assurer son éducation et permettre son développement, dans le respect dû à sa personne.

 

Les parents associent l'enfant aux décisions qui le concernent, selon son âge et son degré de maturité.

 

Autre article

 

Article 213 du code civil:

  

Les époux assurent ensemble la direction morale et matérielle de la famille. Ils pourvoient à l'éducation des enfants et préparent leur avenir

 

Les parents ont le droit et le devoir de surveiller les relations du mineur et, éventuellement, de lui interdire de rencontrer certaines personnes, certains camarades. Ils ont aussi le droit de surveiller et de lire son courrier (le droit civil les y autorise).

 

La contrepartie de ces droits et devoirs est la responsabilité des parents : ils sont responsables de tous les dommages que leur enfant peut causer (camarade blessé en jouant, accident de mobylette, vitres brisées avec un ballon, incendie provoqué par l'enfant, etc). Ils doivent donc indemniser les victimes (ou faire fonctionner leur assurance responsabilité civile, s'ils en ont une).

La responsabilité des parents n'empêche pas que celle du mineur puisse être également engagée et qu'il doive indemniser les victimes sur son patrimoine actuel ou futur (quand, une fois adulte, il aura des ressources).

 

 

Sérieusement, les parents ne sont ils pas responsable du drame que vit la famille d’Agnès. Vous croyez qu’en laissant un  ado de 16 ans regarder et  posséder des accessoires pornographiques, ils ont appliqué leurs devoirs de le protéger dans sa moralité.

  

Comme à chaque fois que survient un drame, le gouvernement nous instaure de nouvelle mesure de répression mais jamais de prévention. Que ce soit les hommes politiques, les médias, …ne sont ils pas tous  responsable du drame en acceptant tout et n’importe quoi dans cette « société de consommation »? Le devoir des adultes n’est il pas de protéger les enfants ?

Est-ce vraiment se comporter comme des adultes ou à cause du progrès d’habiller nos enfants de 10 ans en lolita, de les maquiller, d’offrir des jeux vidéos où le but final : c’est la partouze (voir note « Sommes-nous dignes d’être des parents ? ») ou encore apporter à son enfant une poupée qui insulte

  

Toutes les lois, la surveillance biométrique etc. ne changeront rien  tant que nous adultes sous prétexte que c’est le progrès nous ne nous remettons pas en question.  

 http://buymybrain.blog.rhonealpesjob.com/public/Coupable.jpg

 Image provenant : http://buymybrain.blog.rhonealpesjob.com/public/Coupable.jpg

 

  

Education peut cohabiter  avec consommation

Faut juste le vouloir

Et

Du bon sens

 

 

1 - Meurtre d’Agnès : personnalité du lycéen accusé

 

 

 

2 - Agnès : le profil du meurtrier présumé se révèle

Les commentaires sont fermés.