Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

24/10/2012

OGM, l’étude du Pr Séralini remise en cause.

L’étude du Pr Séralini à peine rejeté que voilà La Commission européenne autorise un nouvel OGM à la commercialisation.

 

 

http://sante.lefigaro.fr/sites/default/files/media/field_media_image/fe60d00c-0e2c-11e2-8b2e-01e37e0fea5f-493x328.jpg

 

Image provenant : http://sante.lefigaro.fr/sites/default/files/media/field_...

 

 

Admettons que l’étude du Pr Séralini ne soit pas parfaite, elle n’est pourtant pas la seule à pointer du doigt la menace des OGM ; là,  je vous renvoie sur le site Inf’OGM ainsi que sur le site de Marie-Monique Robin auteur entre autre du film le monde selon Monsanto

 

 

L’Agence de sécurité sanitaire (ANSES) et le Haut conseil des biotechnologies (HCB) réfutent pour des questions de méthodologie les conclusions de l’étude du professeur Gilles-Eric Séralini sur la toxicité d’un maïs transgénique et demande une étude européenne globale sur l’effet des OGM.

 

Ces deux agences demandent une étude européenne globale sur l’effet des OGM mais en attendant doit-on continuer à consommer des OGM sans inquiétude ? Combien de temps doit on attendre cette étude complète 5 ans, 10 ans, 15 ans ? Que fait-on du principe de précaution ?

 

 

Puis une autre question me vient à l’esprit, peut-on se fier aux instances en charges des évaluations ?

 

 

Sans vouloir discrédité le sérieux  l’ANSES et le HCB, on peut quand même se demander si les instances qui sont en charges d’évaluer un produit quelconque sur la  base d’un rapport remis par l’industriel lui-même le font toujours librement et sans pression extérieur.

 

 

Le saviez-vous ?

 

http://www.paris-move.com/fck_upload/image/A%20VOIR%20ABSOLUMENT/Assemblee_nationale.jpg

 

Image provenant : http://www.paris-move.com/fck_upload/image/A%20VOIR%20ABS...

 

 

 

Assemblée nationale : de nombreux industriels, fédérations et cabinets de lobbying ont un droit d’accès qui leur permet de faire valoir leurs intérêts directement auprès des députés. Le site internet de l’Assemblée nationale publie d’ailleurs cette liste en toute transparence.

 

En sachant cela,  Monsanto a-t-il envoyé ses plus fervents défenseurs des OGM pour contrer l’étude du Pr Séralini.

 

Le 10/10/2012 : Bill Gates et Bono seront reçus à 17h à l'Elysée

 

 

Relation entre Bill Gates et Monsanto?

 

http://blackmanx.files.wordpress.com/2011/04/bill_gates.jpg

 

Image provenant : http://blackmanx.files.wordpress.com/2011/04/bill_gates.jpg

 

 

 

Le jeudi 15 octobre 2009 : La fondation Bill Gates donne à l'Afrique et l'Inde des millions et des OGM. Source : ZDNet.fr

 

Le 05 janvier 2012 : Envoyé spécial: Le monde selon Bill Gates

 

Le 27 février 2012 : Pour améliorer la productivité agricole, le milliardaire philanthrope plaide pour une « révolution numérique » et l’utilisation massive d'OGM. Source : JOL Press

 

  

 

 

Quel impact a pu jouer la saisine de Monsanto du 24 septembre 2012 relative à l’étude Séralini et al. (2012) mis en ligne par L’Agence de sécurité sanitaire sous le nom : Contribution de la société Monsanto (PDF)

 

Monsanto entend souligner que les produits visés par l’étude en référence ci-dessus ont fait l’objet de multiples évaluations réglementaires dans le monde entier. Ces évaluations ont toutes unanimement confirmé la sécurité du maïs NK603, ainsi que la sécurité du glyphosate et du Roundup ®.

 

 

 

 Peut-on réellement  faire confiance aux agences  en charges des évaluations ?

 

 

 

Le samedi, 06 octobre 2012 : OGM : l'agence européenne aux doubles casquettes

 

L’Agence européenne de sécurité alimentaire (EFSA) se prend les pieds dans la déontologie.

 

L’un des deux scientifiques consultés pour rédiger le préavis assassin de l’EFSA sur la recherche  de Gilles-Eric Séralini le 3 octobre dernier est le britannique Andrew Chesson.

 

 

Or c’est le même Andrew Chesson qui, avec Gijs Kleter, avait préparé le brouillon d’avis (draft)  sur lequel le panel de l’EFSA avait voté positivement le 25 novembre 2003. Et qui concluait à l’autorisation de mise sur le marché du maïs NK 603. 

 

Ainsi le même expert qui prépare l’argumentaire de l’Avis en faveur du feu vert à la commercialisation du NK 603 est  précisément le conseil scientifique, le Pair, de ceux qui doivent se prononcer sur l'étude qui met en évidence sa toxicité ! 

 

Source complète : Le Nouvel Observateur

 

 

 

Le 12 octobre 2012 : Quatre agences européennes épinglées pour conflits d’intérêts

 

Jeudi 11 octobre, un rapport d’audit de la Cour des comptes européenne montre de graves conflits d’intérêts au sein d’instances communautaires cruciales dans la protection de la santé et de la sécurité alimentaire.

 

La médaille d’or pour  de graves conflits d’intérêts revient à : l’Autorité européenne de sécurité des aliments (EFSA)

 

Source complète : Rue89

 

 

 

 

 Simple coïncidence ?

 

 

Certains députés ont-ils peurs d’être accusé de corruption, de conflits d’intérêt ?

 

Le 17 octobre /2012 : Les députés font le ménage dans la liste des lobbyistes

 

Selon nos informations, les représentants des entreprises agrochimiques comme Monsanto et des laboratoires pharmaceutiques vont se voir retirer leur badge d’accès à l’Assemblée nationale.

 

Source complète : acteurspublics.com

 

 

 

 

http://a401.idata.over-blog.com/600x423/3/96/03/31/OGM/60775_444508528929294_1854812612_n.jpg

 

 

Image provenant : http://a401.idata.over-blog.com/600x423/3/96/03/31/OGM/60...

 

 

Pour aller plus loin sur Monsanto

 

Les commentaires sont fermés.