Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

27/01/2012

2012 : Que devient la Libye ?

Alors que certains de nos élites (ou plutôt  certains oligarque)   par l’intermédiaire des médias essaient de nous enrôler dans une guerre en Syrie et en Iran afin d’instaurer ce fameux nouvel ordre mondial qu’ils prônent sans cesse, vous êtes vous demandé ce que devenait le peuple libyen. Je suis sur que la plupart s’en moque. Croyez-vous que le fait que Kadhafi ne soit plus là, le peuple est heureux.

 

Petit voyage en Libye depuis notre intervention qui a pris fin au mois d’octobre.

 

 http://1.bp.blogspot.com/-IxmHzCymM44/TyGvZiGdytI/AAAAAAAAVv8/oEMcwce7LSA/s1600/Jeux+de+Tripoli.JPG

 Image provenant : http://1.bp.blogspot.com/-IxmHzCymM44/TyGvZiGdytI/AAAAAAAAVv8/oEMcwce7LSA/s1600/Jeux+de+Tripoli.JPG

 

  Extrait : (pour lire les articles dans leurs intégrités, cliquez sur les titres.)

 

12 décembre 2011 

Première manifestation contre le Conseil de transition en Libye

 

Des centaines de Libyens observaient lundi soir un sit-in à Benghazi, dans l'est du pays, pour dénoncer pour la première fois le fonctionnement du Conseil national de transition (CNT), qui a tenté de les rassurer en promettant de faire de cette ville la «capitale économique».

  

Le «peuple veut une nouvelle révolution», «le peuple veut faire tomber le Conseil de transition», avaient scandé pendant la journée les manifestants, qui ont dit vouloir «corriger la marche de la révolution».

 

 

13 décembre 2011

 Pro et anti CNT manifestent à Benghazi

 

 Des milliers d'opposants et de partisans du Conseil national de transition (CNT) ont manifesté mardi à Benghazi (est), l'épicentre du soulèvement qui a abouti à la chute de Mouammar Kadhafi.

 «À bas le nouveau régime!», ont crié environ 5000 opposants aux nouvelles autorités libyennes rassemblées sur la place Al-Chajara, où a eu lieu la première manifestation contre le colonel Kadhafi le 15 février.

  

 

15 décembre 2011 

 La mort de Kadhafi pourrait être un crime de guerre

 

Le procureur en chef de la Cour pénale internationale a déclaré, jeudi, que la mort de l'ancien dictateur libyen Mouammar Kadhafi pourrait être assimilée à un crime de guerre

 

Les récits des témoins et les vidéos tournées après l'arrestation du dictateur indiquent qu'il a été battu et qu'il aurait été victime de sévices. De forts soupçons laissent croire qu'il a été tué par ceux qui l'ont arrêté.

 

Source : La Presse.ca

 

 

21 janvier 2012 

Libye : des manifestants attaquent le siège du CNT à Benghazi

 

Le siège du Conseil national de transition (CNT) à Benghazi a été saccagé samedi 21 janvier par des manifestants en colère qui assiégeaient le bâtiment depuis plusieurs heures, a indiqué un membre du CNT. "Les manifestants ont pris d'assaut le siège et ont saccagé ses bureaux", a déclaré ce responsable sous couvert de l'anonymat…

 

Le CNT a récemment fait face à des critiques inédites depuis la chute de Kadhafi. Les habitants de Benghazi manifestent depuis des semaines pour réclamer la révocation de responsables "opportunistes" du régime déchu, plus de transparence dans la manière dont le CNT gère les ressources de la Libye et dénoncent "la marginalisation des blessés".

  

Source : le monde.fr

  

 

23 janvier 2012 

 Les autorités nient que des pro-Kadhafi aient attaqué Bani Walid

 

Le ministère libyen de l'Intérieur a démenti que l'assaut contre la ville de Bani Walid lundi ait été mené par des partisans du dirigeant défunt Mouammar Kadhafi comme l'ont affirmé des responsables locaux, attribuant les violences à des querelles internes.

 

Cinq personnes ont été tuées dans cet ancien bastion du régime Kadhafi lors de violents affrontements, les plus graves à Bani Walid depuis la «libération» en octobre 2011 de la Libye après huit mois d'un conflit meurtrier.

  

Source : La Presse.ca

  

 

25 janvier 2012 

 Libye, année zéro

 

 La nouvelle Libye sera-t-elle un Irak au bord de la Méditerranée ? Et le renversement de Mouammar Kadhafi, appuyé par l'OTAN sous l'impulsion décisive de Nicolas Sarkozy, déchaînera-t-il un chaos comparable à celui qui a suivi l'invasion de l'Irak par les Etats-Unis ? C'est déjà ce qu'annoncent certains commentateurs sur l'air d'"on vous l'avait bien dit", en se fondant sur les nouvelles alarmantes en provenance de Libye, où il ne se passe pas une semaine sans que des milices s'affrontent jusque dans le centre de Tripoli.

  

Source : le monde.fr

 

 

26 janvier 2012 

Libye : des détenus torturés et privés de soins médicaux. 

 

MSF suspend ses activités dans les centres de détention de Misrata, en Libye. Les personnes détenues dans la ville de Misrata sont victimes de tortures et ne peuvent recevoir des soins médicaux d'urgence. Ce qui a amené Médecins Sans Frontières à suspendre ses activités dans les centres de détention de la ville.

 

Cas de maltraitance, de tortures voire de disparitions d’anciens kadhafistes incorporés de force ou non dans l’ancienne armée remontent régulièrement à la surface depuis la fin de la révolution.

  

Après avoir rencontré plusieurs responsables, MSF a adressé une lettre officielle le 9 janvier au Conseil Militaire de Misrata, au Comité de Sécurité de Misrata, au National Army Security Service et au Conseil Civil Local de Misrata, demandant l’arrêt immédiat de toute forme de mauvais traitements sur les détenus.

 

« Aucune mesure concrète n’a été prise », déplore Christopher Stokes. « Au contraire, notre équipe a reçu ensuite quatre nouveaux cas de torture. C’est pourquoi nous avons pris la décision de suspendre nos activités médicales dans les centres de détentions. »

 

Source : Médecins Sans Frontières

 

 

Aujourd’hui,  les mensonges  de nos médias concernant la Libye font surface voir :  La vérité sort de la télévision …vraiment ?pendant que certaines entreprise française s’enrichissent au dépend des libyens  voir : Libye :  si tout n’était que mensonge ?    Ou sur   La 10ème fortune française mises ses priorités sur l’or noir libyen et l’auto-lib’ français.   Mais également à nos dépens car je le rappelle selon  myEurop   le cout est estimé à 320 millions d'euros.

 

Alors, à votre avis le peuple libyen vit il mieux aujourd’hui ? Si oui pourquoi toutes ces manifestations ? Pourquoi la pratique de la torture ?

 

A notre époque, certains on bien comprit que nous nous contentons de regarder la télévision sans même avoir un esprit critique, que beaucoup ont délaissé la lecture, les journaux papiers et c’est ce qui nous rend manipulable.

 

 

Lisez le rapport remis le 31 mai 2011 de la délégation d’expert en PDF (je vous l’assure c’est très instructif) dont voici quelque extrait :

 

Kadhafi  se  comporte  davantage  comme  un  chef  d’Etat  africain  que comme leader arabe. Il est tyrannique, imprévisible, fantasque, mégalomane.

 

Grâce  au  «  socialisme  arabe  »  du  gouvernement  et  à  la  manne pétrolière , la Libye connaît un de plus hauts niveaux de vie du monde arabe, et le plus élevé en Afrique.

 

La plupart des familles libyennes sont propriétaires de leur domicile et la plupart possèdent une voiture. (Combien d’entre nous sommes propriétaires ?)

 

Le  système  public  de  santé,  gratuit (Chez nous il devient de plus en plus de soigner voir impossible pour certains),  est  l’un  des  meilleurs  du  monde  arabe  de même que l’éducation, également gratuite, et largement ouverte aux femmes.

 

Hôpitaux  et  dispensaires  sont  aux  normes  européennes  et  les  prestations sollicitées  de  et  à  l’étranger  prises  en  charge  par  l’Etat.

 

Traduite en statistiques et résumées, la situation socio-économique de la Libye est  la  suivante : 

Sous  la  monarchie,  elle  était  l’un  des  pays  le  plus  pauvre  du  monde.

Aujourd'hui, elle se classe au 53e rang mondial pour l'indice de développement humain - devant la Russie, le Brésil, l'Ukraine et Venezuela. Elle est considérée comme le pays le plus développé en Afrique.  (Confirmé également par Programme des Nations Unies pour le Développement)

 

Toujours dans le même rapport :

 

Kadhafi ne massacrer pas son peuple (confirmé également  aujourd’hui par Human Rights Watch « Kadhafi est responsable de 233 morts.la guerre de Libye s'est soldée par 30 000 victimes mais également par  des reportages mis sur la note : La vérité sort de la télévision …vraiment ?) que pouvons nous y lire :

 

Continuons le rapport

 

Chapitre 11.  LA POSITION DE LA France

 

  • La  frustration  de  la  diplomatie  française  d’avoir  été  surprise  par  les  « révolutions » arabes.

 

  • Les enjeux de politique intérieure. Déclencher une opération militaire extérieure à une année de l’élection présidentielle n’est évidemment pas innocent.

 

  • Les conditions de la décision présidentielle sont également à prendre en compte. le  président  s’est  trouvé  sans  ses  garde-fous  habituels,  soumis  à l’influence de Bernard-Henri Lévy et de l’émir du Qatar, qui l’ont poussé à recevoir, à reconnaître et à soutenir le CNT. 

 

 

La fin de notre monde n’est pas une prédiction du calendrier Maya mais celle de ceux qu’ils veulent instaurer le gouvernement mondial (ou appelé le nouvel ordre mondial sujet déjà traité plusieur fois ex: ici  ou    mais cherchez également sur le net).

Les commentaires sont fermés.